Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 février 2014

BÉZIERS : PRÉSENTATION DE LA LISTE FRONT DE GAUCHE

TRACT LISTE 14 FEV 2014.jpg

Commentaires

À l’approche des échéances électorales, les tenants du respect de la vie, toujours plus nombreux, attendent des mesures contre les pratiques cruelles comme la corrida, que seul le plaisir d’une minorité peut encore justifier. Identifiée comme ayant fait la preuve de sa capacité à agir dans le respect des valeurs et des personnes, l’Alliance Anticorrida, se fait leur porte-parole.
Un sondage Ipsos montre que 66 % des habitants du deuxième département taurin de France sont opposés aux corridas avec pique, banderilles et mise à mort du taureau.
Un maire sortant UMP a déjà mis en œuvre certaines de nos demandes : arrêt des subventions pour l'organisation des corridas, l’abandon des corridas à cheval et la suppression de l’accès gratuit aux arènes pour les enfants.
Et un candidat du Rassemblement de la gauche PS-EELV est déterminé à favoriser « la première feria du Sud-Est avec des spectacles sans mise à mort ».
Car nos arènes font systématiquement le plein à l'occasion des courses camarguaises et landaises. On ne peut pas en dire autant des corridas dont l’organisation représente, pour certaines communes, un véritable handicap. Pourquoi, dès lors, ne pas favoriser le développement de grandes fêtes familiales qui respectent l'intégrité des chevaux et des taureaux ?
C’est pourquoi nous sollicitons de votre part une prise de position humaniste qui se traduirait, si vous êtes élu(e), par :
• l’arrêt des subventions publiques allouées aux corridas,
• l’autorisation de l'accès des arènes uniquement aux plus de quatorze ans,
• le remplacement des corridas par des spectacles respectant l’intégrité des animaux.
Dans l'attente de votre réponse, croyez, à l’expression de ma parfaite considération.
M. Bauvet Claude ROCHEFORT-SAMSON (26) Membre de l'Alliance Anticorrida

Écrit par : bauvet | 22 mars 2014

Les commentaires sont fermés.