Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 mai 2015

"Non aux divisions ethniques et religieuses"

MANIF RÉPUBLICAINE À BÉZIERS

 beziers,manifestation beziers,biterrois,robert menard,pcf beziers

Béziers, jeudi 7 mai 2015

La section de Béziers et la fédération de l'Hérault du PCF appellent les biterrois et héraultais de toutes opinions attachés à l'antiracisme et au respect des règles républicaines à manifester ce samedi 9 mai 10h 30 devant la stèle Jean Moulin au Champ de Mars. Avec de nombreuses autres organisation comme la LDH, la FIDEL, l'Unsa, la CGT, la FSU, le PS. D'autres trouveront naturellement leur place.

Depuis son élection Ménard cherche à dresser les biterrois les uns contre les autres, organise la chasse aux pauvres. Oser s'appuyer sur des prénoms pour demander à des agents du service public de dresser des statistiques d'appartenance religieuse est une indignité et d'une bêtise sans nom.

Ménard s'est définitivement discrédité. Il devra répondre devant la justice de ses actes. La question de sa destitution est posée.

La section de Béziers du PCF.

Communiqué de la jeunesse communiste:

Lundi 5 mai dans « Mots Croisés », le maire de Béziers a tranquillement présenté la démarche qu’il initie dans sa  municipalité. En classant les enfants selon leur patronyme, il veut lier l’échec scolaire, immigration et appartenance à la confession musulmane. Voilà le retour du « musulman d’apparence » !

Faisant fi de l’interdiction de statistiques ethniques, le maire annonce ne pas respecter la loi. Etrange conception pour un parti de l’ordre. Mais l’ordre de ce nostalgique de l’OAS, c’est la haine, la violence envers les plus pauvres. M. Ménard rappelle à juste titre que la ligne de son mouvement politique n’a pas changé malgré les soubresauts médiatiques actuels. Elle est au contraire de plus en plus assumée : raciste, antisociale, élitiste.

Lire l'article d'Avant-Garde: Béziers // la mémoire de la guerre d’Algérie pour opposer

Le MJCF se félicite de l’ouverture d’une enquête préliminaire et exige que des poursuites soient engagées à l’encontre de M. Ménard pour identifier les  pratiques discriminantes établie dans sa ville. Il est temps d’alourdir les sanctions pénales pour les propos racistes et islamophobes tenus régulièrement par des responsables politiques.

M. Ménard aurait pu parler de sa ville, 4e ville la plus pauvre en termes de revenus par habitants et 1ere sur son département en termes d’Impôts sur la fortune. Il a préféré donner une coloration ethnique à ce visage pauvre de sa ville. Ce n’est pas l’austérité qu’il remettra en cause, c’est plutôt ses habitants pourtant tout aussi Français que lui.

Enfin, nous demandons une réelle politique de lutte contre les discriminations par une politique d’apprentissage de l’égalité et des moyens égaux sur l’ensemble du territoire pour l’école. Les écoliers de Béziers, comme tous les autres, méritent bien cela.

Les commentaires sont fermés.