Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 novembre 2015

BÉZIERS : A propos de l’allocution de Ménard le 16 novembre


Nous avons lu l’allocution prononcée par Ménard devant le Monument aux Morts le 16 novembre. Pas de surprise il est conforme à la position sur la guerre de 14 / 18 qui était développée dans le numéro 22 du Journal de Béziers. C’est cocardier et ça nous ramène au temps de mon grand-père qui l’avait faite.

Ce qui génère la guerre n’est pas du tout abordé. La crise systémique du capitalisme, sa volonté de s’approprier les richesses naturelles du monde, sa boulimie de profit, … sont des notions complètement ignorées du maire de notre ville. Il appelle au « Armons nous et… partez ». Les souffrances qu’engendrent les guerres ? Casque en tête et bombez le torse, soyez dignes de vos aînés les Poilus, même si l’arsenal à la disposition des militaires est d’une autre dimension que l’état de l’armement lors de la Première Guerre Mondiale.

Vous me direz Ménard s’inscrit dans un registre consensuel. Il n’est pas le seul tenant du système à prêcher la guerre pour… le maintenir. Bien sûr cela n’est pas avoué, ni par les uns, ni par les autres. Cela nous met-il à l’abri des actes terroristes ? Pas le moins du monde ! Pour tous c’est accompagné d’appel à l’unité nationale, on n’ose pas se référer à l’Union Sacrée derrière laquelle on avait embarque les Français pour le casse-pipe, mais c’est à peu près la même situation. Oui, la question qui nous est posée est celle de la Paix que l’on évacue le plus résolument qu’il est humainement possible de le faire au bénéfice de la définition du nouvel ennemi contre lequel on mobilise les esprits. Et là Ménard n’est pas en retard, bien au contraire ! Dans ce domaine non plus il ne varie pas. Racisme, xénophobie, islamophobie, anti-émigrés, la soupe est servie ! On ne serait pas étonné d’entendre « Sauvez, sauvez la France, au nom du Sacré Cœur ».

Jacques Cros

Les commentaires sont fermés.