Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 janvier 2016

BÉZIERS - Vœux des élus communistes

Le parti communiste français avait invité adhérents et amis à une assemblée qui a eu lieu vendredi 15 janvier au 2 de la rue Voltaire, siège de la section de Béziers, pour la présentation des vœux de ses deux élus du secteur, à savoir Aimé Couquet au conseil municipal et Nicolas Cossange au conseil régional. Un auditoire fourni et attentif a écouté l’analyse faite pour l’occasion par ces deux élus.

Aimé Couquet a d’abord dressé un bilan de l’année 2015 marquée par une dégradation sans précédent du contexte économique et social. Une dégradation qui s’est accompagnée d’actes de violence et de guerre. Loin de répondre à cette situation, la gestion de Ménard l’a utilisée pour avancer toujours plus son idéologie réactionnaire, fondée sur le racisme et la xénophobie mais aussi sur l’exaltation de valeurs opposées à la paix, comme le colonialisme. La démocratie n’est pas plus respectée que la laïcité ou le « vivre ensemble ». Il a rappelé l’action de Nicolas Cossange qui lui a permis de devenir membre du conseil régional de la région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon.

Celui-ci a fait le point de la situation à ce niveau. Il a exprimé son souhait que soit créé en son sein un groupe des élus communistes s’appuyant sur un comité régional de l’organisation et l’engagement du parti dans son ensemble. Il a précisé quelques points des chantiers qui s’ouvrent. Parmi eux la question des transports appelle à la mise en œuvre d’une synergie entre usagers, travailleurs et élus. Il a également fait état des problèmes de la formation professionnelle, un domaine dans lequel il a pris des responsabilités. Il a mis en lumière les carences de la situation présente qui, avec le tout tourisme, a conduit au chômage et à la précarité.

Pour 2016 les deux élus ont appelé à la lutte des salariés ainsi qu’à l’action pour la paix mise à mal avec ce qui se passe sous la domination du monde de la finance. La soirée s’est terminée par un apéritif dînatoire concocté par des camarades qui avaient apparemment bien fait les choses !

Jacques Cros

Les commentaires sont fermés.