Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 août 2016

BÉZIERS : BAISSE DE LA MASSE SALARIALE CONTRE PRIVATISATION

baisset.jpgPromesse de Robert Ménard : « Je ferais baisser la masse salariale à la ville de Béziers ». Tiens, c'est aussi une promesse de François Hollande pour l’État ! La politique appliquée est la même. Les départs à la retraite ne seront pas tous remplacés mais le maire embauche à tour de bras des Contrats d'accompagnement dans l'emploi (CAE). Il est vrai que ces contrats ne coûtent pas trop cher à la commune puisque l'Etat en prend une bonne partie à sa charge. Mais ces contrats sont précaires et sous-payés. Le maire va plus loin en supprimant des heures de nuit pour les employés qui commencent leur travail à 5 heures du matin. Cela ne suffisant pas, il passe à la privatisation de travaux de nettoyage exécutés par les employés de mairie (les privant ainsi d'une rémunération complémentaire concernant des petits salaires) sur différents sites de la ville : les halles de Béziers, le théâtre municipal, la salle Zinga Zanga, le stade de La Méditerranée et les arènes de Béziers. La dépense ne sera pas sur la même ligne budgétaire soulageant la masse salariale mais le contribuable continuera à payer environ 1 million d'euros sur quatre ans.

Il n'y a pas que sur certains murs borgnes de la ville que se trouvent les trompe-l'oeil !

Aimé COUQUET Conseiller Municipal et Communautaire PCF.

Les commentaires sont fermés.