Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 septembre 2016

BÉZIERS POUR LA PAIX ET LE DÉSARMEMENT

Elle a eu lieu comme programmé le 24 septembre et s’inscrivait dans les actions prévues dans le cadre de la journée internationale. Elle a permis à un groupe de 25 à 30 personnes rassemblées à 16 h devant la maison de quartier Georges Brassens d’y participer.

Raymond Cubells a prononcé une allocution qui reprenait quelques aspects de la situation de tension que nous connaissons. Poursuite de la course à l’armement nucléaire, commerce faramineux des armes dans lequel la France est engagée et conditionnement des esprits pour les préparer à la guerre plutôt que de chercher ce qu’il faut faire pour empêcher qu’elle ait lieu.

Les noms de rues ont été un enjeu dans la bataille qu’ont engagée les diverses idéologies. Aimé Couquet fera le point sur la procédure judiciaire suivie autour du changement de nom de la rue du 19 mars 1962.

Il faisait très chaud et le guide n’était pas très en forme. Aussi a-t-il choisi d’écourter le circuit qu’il avait prévu de nous faire suivre. Il a arrêté la visite à la jonction de la rue Louis Malbosc et de la rue Pierre Brossolette mais complètera par des informations sur divers noms de martyrs de la Résistance. Quelques anecdotes nous ont été servies au passage.

Finalement cette initiative aura permis à quelques Biterrois, certains venus des villages voisins, de participer sans trop de dépense d’énergie aux journées qui avaient lieu dans une quinzaine de villes de France. Merci à ceux qui avaient pu y prendre part.

paix.jpg

Les commentaires sont fermés.