Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 juillet 2018

BÉZIERS - FERIA ET BODEGA 2018

bodega feria menu 2018 n1.jpg

29 décembre 2017

PCF BÉZIERS - 2 RENDEZ-VOUS EN 2018

invitation par mail  voeux 2018-03.jpg

2018 repas à thème du 12 janvier 3-001.jpg

 

22 décembre 2017

PALESTINE, GUERRE OU PAIX RENCONTRE VENDREDI 12 JANVIER 2018

Pins-France-Palestine.jpg

Comme des milliers de Biterrois en particulier à cette approche de Noël Aimé Couquet conseiller municipal et les communistes sont préoccupés par les menaces qui pèsent sur la paix au Moyen Orient et sur la planète. En cela ils partagent l'opinion d'une large majorité des nations exprimée jeudi 21 décembre à l'ONU.
L'année 2017 a été celle de l'accélération de la montée des dangers, 2018 sera ce que nous en ferons.

Interpelé au conseil municipal à partir de sa proximité autoproclamé avec Donald Trump monsieur Ménard a cru pouvoir botter en touche par la provocation, l'invective, l'insulte à l'égard d'un élu. Campagnes d'affiches, manipulations des mots, procès perdus tout ceci aux frais des Biterrois ne lui suffisent plus.

Aimé Couquet et les communistes Biterrois ne se laisseront pas intimider, ils proposent eux, le débat public avec des pacifistes palestiniens, des témoins dont Jean Pierre Perez, élu en Biterrois de retour de Palestine, vendredi 12 janvier 18h 30, 2 rue Voltaire à Béziers. La réunion sera suivie d'un couscous fraternel.

29 novembre 2017

MARX, ENGELS, LÉNINE à BÉZIERS

Marx, Engels, Lénine : un combat d'actualité !

VENDREDI 8 DÉCEMBRE

 Repas à thème du Cercle Populaire Joseph Lazare présenté par Xavier Verdejo, ancien formateur national du PCF.

18h30 - 2 rue Voltaire, Béziers, pour ceux qui le souhaitent la soirée se terminera par un repas convivial (13€).

ATTENTION : La projection du film,le jeune Karl Marx, initialement prévue à la même date à la Barthe est reportée.

30 septembre 2017

REPAS A THÈME DU 6 OCTOBRE

2017 repas á thème du 6 octobre_0001.jpg

11 août 2017

BEZIERS - FÊTE DE LA PLANTADE 2017 -PROGRAMME

afficheplantade.jpg

beziers,fete de la plantade,pcf bÉziers

beziers,fete de la plantade,pcf bÉziers

beziers,fete de la plantade,pcf bÉziers

03 août 2017

feria de Béziers - bodega Cercle populaire

bkljombfeailpndl.jpg

17 mai 2017

FRONTIGNAN - FÊTE POPULAIRE

FETE.jpg

26 janvier 2017

LES ENFANTS CAHÉS DU Gal PINOCHET

2017 fevrier repas a theme_0001.jpg

Maurice Lemoine propose un panorama des interventions américaines en Amérique latine, de la guerre froide à nos jours. Tentatives de coup d’Etat, déstabilisations, coups fourrés en tout genre : le récit nous mène du Venezuela au Paraguay en passant par Haïti, la Bolivie, l’Equateur, le Honduras... Enlevée, l’écriture mêle enquêtes, analyses et témoignages, ce qui rend la narration particulièrement accessible.

D’une ampleur considérable, le projet conduit l’auteur à formuler une réflexion implicite sur le sort de cette gauche qui se lève aujourd’hui en Europe en revendiquant l’héritage de la vague qui a transformé l’Amérique latine au cours des années 2000. Dans quelle mesure des mouvements comme Syriza en Grèce et Podemos en Espagne doivent-ils craindre les mauvais tours des forces conservatrices ? Et sous quelle forme ?

05 janvier 2017

BEZIERS ET LA SNCF

Repas à thèmes du 13 janvier.jpg

03 novembre 2016

BÉZIERS - LA CULTURE HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN

Inbox.jpg

01 septembre 2016

FETE DE LA PLANTADE 2016

Midi libre Plantade.jpg

24 août 2016

FÊTE DE LA PLANTADE -BÉZIERS

aff plant.jpg

programme 1 definitif.jpg

beziers,fete de la plantade

programme3 definitif.jpg

08 août 2016

FÊTE DE LA PLANTADE

 beziers,fete de la plantade

06 août 2016

BÉZIERS - UNE RAISON DE PLUS POUR LES DÉMOCRATES DE VENIR À LA PLANTADE

plantade marseillaise.jpg

21 juillet 2016

FERIA DE BÉZIERS 2016 - BODEGA du CERCLE POPULAIRE

beziers,feria de bÉziers

07 mai 2016

milice ménardienne : le récit

À L'INSUPPORTABLE DÉLIT DE SOLIDARITÉ, LA POLICE MUNICIPALE DE ROBERT MÉNARD RÉPOND PAR LA VIOLENCE POLICIÈRE !

beziers,police municipale,milice,repas partagés

Vendredi 6 mai au soir au lendemain de la célébration municipale « Caritats », célébration historique de l'esprit de solidarité envers les plus démunis pendant le Moyen-Age dans notre ville, Robert Ménard nous a donné, via sa Police Municipale, sa conception de la « charité chrétienne » !


    Bref rappel. Depuis maintenant près de 6 mois, en soutien à des associations, les communistes et jeunes communistes de Béziers participent à un partage solidaire de repas au cœur même du centre-ville, sur les Allées Paul Riquet. Ce partage a lieu sans interruption tous les vendredi et samedi soir. Depuis le début il est combattu par le Maire d'extrême-droite. Robert Ménard, qui vit d'ailleurs dans un bel immeuble récemment rénové sur ces mêmes allées, ne supporte pas cette action imposée par l'immense pauvreté et précarité de l'hyper centre de notre ville. Lui qui travaille d'arrache-pied, depuis 2 ans qu'il est Maire, à maquiller la réalité sociale d'un centre-ville qu'il imagine en vitrine de sa « révolution municipale ». Lui qui annonçait au moment de sa candidature vouloir en finir avec « les pauvres, les gitans et les Maghrébins du centre-ville ». Lui enfin qui s'évertue par une communication outrancière, fascisante et démagogique à masquer la réalité de son inaction sur les conditions de vie dans la 4éme ville la plus pauvre de France métropolitaine, ne pouvait tolérer bien longtemps en tel délit de solidarité en forme de pied-de-nez pour l'autoproclamé « Maire de tous les Biterrois » !


    Depuis le début, des patrouilles de la police municipale nous rendent visite tous les soirs, pour faire les constats d'usage car la distribution ne fait l'objet d'aucune autorisation municipale. Au vu de l'exposé précédent, qu'elle autorisation avons nous à recevoir d'un Maire qui fait la chasse aux pauvres ? Ces patrouilles se faisaient toujours dans un grand respect mutuel, jusqu'à ce que la situation ne devienne explosive il y a deux semaines. Les équipes de la Police Municipale ont alors changé de composition, nous avons vu les « nouvelles recrues » (de Bollène, d'Orange?) à l'action... Arrivée musclée, propos insultants, attitude agressive, brigade canine et crânes rasés nous avons vite compris que devant l'impasse politique pour un Maire qui ne pouvait décemment pas faire fermer une soupe populaire, le trouble à l'ordre public était sa seule porte de sortie. Intelligemment ni les bénévoles, ni les bénéficiaires des repas ne sont tombés dans le panneau. Hier c'est donc un pallier supérieur dans la provocation qu'il fallait que la milice aux ordres de Robert Ménard ne franchissent...


    Vers 20h30, en pleine distribution, une équipe de 4 policiers municipaux est venu interpeller avec une violence inouïe (insultes, placage au sol, coups portés et vêtements arrachés) un sans-abris mangeant dans un coin le repas que nous lui avions servi. Quand nous sommes intervenus pour cesser, en provoquant un attroupement, ces abus policiers insupportables, les agents municipaux se sont alors retournés de façon extrêmement violente contre nous. Appelant des renforts, deux voitures et 6 agents sont arrivés en plus, nous menaçant et faisant usage de leurs bombes lacrymogènes (une adolescente a été directement aspergée sans sommation et alors qu'elle ne faisait rien), usant de violence physique (une bénévole violemment projetée au sol, plusieurs coups portés sans raison apparente), brandissant une matraque (qu'il n'a heureusement pas utilisée) et en dépit des consignes de leur supérieur hiérarchique qui hurlait à ses agents de s’arrêter. Au final c'est une intervention de la Police Nationale qui est venu mettre fin à une situation totalement hors de contrôle de la Municipale qui l'avait provoquée et qui aurait pu se terminer bien plus mal.


    Nous avions à faire à des Policiers Municipaux totalement dépassés par les événements, en panique, visiblement pas formés pour des situations de ce genre et pourtant armés de bombes lacrymogènes, de matraques et de leur fameux « meilleur ami » le pistolet. Fort heureusement aucun d'entre eux ne s'est risqué à le sortir, heureusement la Police Nationale est intervenue assez vite. Entre un manifeste et très inquiétant mouvement de panique de la part de la Municipale et peut-être pour quelques agents un certains plaisir militant, se pose la question de la sécurité des Biterrois. Il est urgent, au vu des éléments d'hier soir, que la Préfecture interrompe immédiatement les brigades nocturnes de la Police Municipale qui n'a visiblement aucune formation pour en assumer les missions.

 Nicolas Cossange
Conseiller Régional PCF et bénévole aux repas partagés « la bonne franquette »

22 avril 2016

BÉZIERS 1er MAI

befjeeia.png

26 mars 2016

DEBAT "COMPANERAS"

eijfgddd.jpg

28 février 2016

BÉZIERS - REPAS SOLIDAIRE

REPAS.jpg

04 février 2016

"Soupe populaire", une forme de résistance face à l'insupportable.

 beziers,soupe populaire,menard,pcf

Depuis un mois et demi, chaque vendredi et samedi soir des militants aident à la distribution d'une "Soupe populaire" au coeur de Béziers. Ils partagent ainsi un repas avec des hommes, des femmes, des enfants qui ont un besoin immédiat de cette solidarité fondamentale. Il s'agit d'un vrai repas chaud, préparé par des militants et résultat de collectes chez les commerçants. Participent à cette initiative des militants de la communauté maghrébine de la ville soutenus par des militants du Secours Populaire et les associations de solidarité des mosquées. C'est naturellement que la section communiste a pris sa place en confectionnant certains repas, en participant matériellement, en prétant ses infrastructures et par la présence de ses militants. Cette participation a été facilitée par des liens anciens et solides construits dans la bataille de solidarité avec les palestiniens et plus récemment le relogement militant de familles de réfugiés syriens.

De semaines en semaines le nombre de bénéficiaires augmente et la dimension du besoin social a fait l'objet d'un débat public dans la presse locale. Le Secours Populaire a ainsi pu faire savoir qu'il décomptait 630 SDF en Biterrois, selon la définition sociale de cet état. Rappelons que Béziers est classé par l'INSEE comme la quatrième grande ville la plus pauvre de France avec un indice des inégalités sociale des plus élevés.

Au début de la sa campagne municipale R. Ménard, actuel maire soutenu par le FN, a déclaré en substance en réunion publique " Je viderai le centre ville de Béziers des arabes, des gitans et des pauvres". Depuis son élection il multiplie les actions en ce sens: arrêtés municipaux contre le linge aux fenêtres; fichage des "élèves présumés musulmans à partir de leur prénom" permettant à monsieur Ménard d’indiquer que "dans les écoles du centre ville 65 % des élèves sont musulmans"; projet de destruction de la plus grande école publique au profit de la construction d'un hôtel de luxe...

Les communistes se retrouvent donc au quotidien dans tous les actes de résistance à cette volonté d'exclusion, d'éloignement des pauvres, de "bannissement hors les murs". En agissant ainsi R. Ménard ne fait qu'amplifier brutalement la politique précédemment menée sous trois mandats municipaux de la droite UMP la plus dure sous la direction de Couderc, Aboud.

Pour les communistes ces soupes populaires sont des actes de solidarité de classe concrète, de lutte pour le maintien de la mixité sociale. La France de Sarkozy, Juppé, Hollande, Macron en est là. La nécessité de "soupes populaires" est la partie que nous faisons émerger de l'iceberg des inégalités insupportables. Matérialisons nos résistances, la solidarité en est une forme.

Paul Barbazange, secrétaire de section.

beziers,soupe populaire,menard,pcf

à gauche Nicolas Cossange, conseiller régional communiste

02 février 2016

BATAILLES ECOLOGIQUES

2016 02 05 Le puill COP 21 mail.jpg

05 janvier 2016

BÉZIERS - REPAS À THÉMES

bÉziers

bÉziers

03 novembre 2015

KEBABS OR NOT KEBABS !

img739.jpg

27 septembre 2015

"l'URSS 20 ans après, retour de l'Ukraine en guerre"

Le Cercle Populaire Joseph Lazare reprend ses repas à thème mensuel. Nous vous invitons:

Vendredi 2 octobre - 18 h 30 - 2 rue Voltaire Béziers

A un débat présenté par Danielle Bleitrach, ancienne journaliste à Révolution, et Marianne Dunlop, auteurs de

"L'Urss 20 ans après, retour de l'Ukraine en guerre"
(récit de voyage en Ukraine publié aux éditions Delga).

Elles présenteront leur ouvrage et de nombreux éléments concernant la politique internationale.
Il y a urgence que les démocrates aient accés à une information directe, débattent et Agissent. Des centaines de milliers d'ukrainiens du Donbass sont réfugiés aujourd'hui en Russie, c'est bien d'une compréhension globale de l'évolution du monde dont nous avons besoin.

Le débat sera suivi  d'un repas fraternel 12 €.

beziersVous trouverez ci-dessous une présentation rapide du livre.
"Aux mois de juin, puis octobre-novembre 2014, nos deux camarades Marianne Dunlop, enseignante et traductrice, et Danielle Bleitrach, sociologue, fortes de leur observation déjà ancienne de cette partie de l’Europe et préoccupées par ce qui se passe en Crimée, décident d’aller voir sur place ce qui se passe.
Et nous voilà partis sur les routes de Crimée, de Moldavie, Transnistrie et Gagaouzie, et d’Ukraine. Grâce à la démarche précise de sociologue et la verve de Danielle, unis talents d’interprète et de traductrice diaboliques de Marianne, nous sommes immergés, dans la vie de multiples personnages - petites gens à qui personne ne donne la parole - qui par leur récits, vont nous restituer la réalité complexe de cette zone de l’Europe de l’Est désormais en proie à la guerre civile. 
Par cette série d’entretiens, nés de rencontres au fil des routes et des jours, en passant du parfois burlesque au rire (même fou rire), à la gravité, puis aux larmes, et par une montée en puissance jusqu’au drame le plus atroce, Marianne et Danielle parviennent à nous faire partager et à rendre compte d’une situation où se jouent la question de la paix ou de la guerre en Europe, l’avenir du communisme.
Ce livre, à la fois récit de voyage et reportage, est un outil de réflexion fondamental et un cri d’alerte."

26 août 2015

BÉZIERS - PROGRAMME de la FÊTE de la PLANTADE

Programme fête 2015 A.jpg

Programme fête 2015B.jpg

Programme fête 2015 C.jpg

Programme fête 2015 D.jpg

 

22 août 2015

BÉZIERS - FÊTE DE LA PLANTADE 2015

Affiche fête 2015.jpg

09 août 2015

BÉZIERS - FÊTEde la PLANTADE

bandeau P Laurent.jpg

02 août 2015

FERIA de BÉZIERS - BODEGA du CERCLE POPULAIRE JOSEPH LAZARE

Chers Amis,

Du mercredi 12 août au dimanche 16 août 2015, le Cercle Populaire Joseph Lazare nous informe qu'il tient sa traditionnelle bodega, moment de convivialité, de rencontres et d'échanges. Ce sera aussi pour les citoyens qui s'y rendront l'occasion d'aborder les sujets de l'actualité locale, nationale et internationale...

La Féria est bien entendu le symbole Biterrois de la fête, de la musique et du di­vertissement. Mais en parallèle, au 2 rue Voltaire, nous pourrons ensemble, débattre des combats à mener et ampli­fier notamment contre l’austérité, pour l’augmentation des salaires et des pensions. La Fête de la Plantade des 5 et 6 septembre 2015, aura lieu avec la participation de Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) et sera le lancement des élections régionales de décembre 2015.

Tout cela en dégustant la sangria, les tapas et des plats aux parfums méditerra­néens...
Bonne Féria 2015 à toutes et tous.

Le secrétariat de la section du PCF de Béziers.

beziers,cercle populaire

26 avril 2015

1er MAI À BÉZIERS

1er mai,beziers,biterrois,pcf beziers