Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 septembre 2016

A Béziers pour la paix le 24 septembre

Plutôt que d’organiser un déplacement coûteux en argent et en énergie à Toulouse ou Marseille, le collectif pacifiste du Biterrois a préféré prendre des dispositions pour permettre une mobilisation de ses amis dans le cadre de cette journée internationale de la paix.

Rappelons le contexte de tensions que fait naître la situation de crise socio-économique que nous subissons. Il est générateur de tous les risques. La guerre ne serait sûrement pas une solution mais une aggravation terrible des difficultés. Déjà, la violence qui s’est installée avec le terrorisme, les conflits locaux, leurs conséquences au plan des conditions de vie de chacun, de l’environnement, montre bien que nous tournons le dos à la revendication première du droit à la paix. On ne la satisfera pas par le conditionnement des esprits à l’idée illusoire qu’on peut se protéger par le recours à la force armée ou à des plans d’urgence qui entretiennent la peur, mauvaise conseillère en la matière. Les mesures prises ont fait la preuve de leur inefficacité. Il faut analyser ce à quoi conduit une logique de domination des plus forts sur les plus faibles. Il faut poser la question de la nécessité d’un autre ordre mondial que celui qui se met en place et qui nous renvoie au temps du colonialisme. C’est vrai aussi au niveau des politiques intérieures des puissances impérialistes. Elles nourrissent l’injustice, les appels à la révolte et tournent le dos au besoin du vivre sereinement ensemble dans la diversité des origines, des confessions, des cultures.

Conscients que c’est dans une autre voie que celle de la guerre à laquelle on nous prépare qu’il faut s’investir, le collectif pacifiste du Biterrois vous invite à une initiative. Il s’agit de la découverte d’un circuit dans le quartier des Martyrs de la Résistance. Nous vous donnons rendez-vous

Le 24 SEPTEMBRE à 16 h

Devant la maison de quartier Georges Brassens

(31 Avenue Auguste Albertini, Béziers, à côté de l’Iranget)

28 juillet 2016

HÉRAULT - MARCHE DE LA PAIX

BITERROIS,hÉrault,bÉziers,paix,marche de la paix

31 juillet 2014

BÉZIERS -SOUTIEN AUX PALESTINIENS

samedi.jpg

27 juin 2014

Marche de la Paix à Murviel-les-Béziers - 1O août

 0-colombe.jpeg

 Cette année la marche de la paix aura lieu à Murviel-les-Béziers dimanche 10 août, soit au lendemain de l’anniversaire de la bombe atomique larguée sur Nagasaki.  Ce sera l’occasion pour les pacifistes d’exprimer leur refus de la course à l’armement nucléaire dans laquelle un certain nombre de pays, dont le nôtre, sont engagés.

 L’occasion aussi de dire NON à l’engrenage de la violence auquel on assiste dans le monde. Libye, Syrie, Afghanistan, Mali, Centrafrique, Irak, Ukraine, Palestine… les foyers de tension ne manquent pas.

 La marche proprement dite aura lieu sur Pech Belet qui domine Murviel-les-Béziers. Elle est très courte et doit pouvoir se faire en moins de deux heures.

Départ prévu à 10 h devant la salle de conférences du village près de laquelle un parking permettra de garer les voitures.

 Nous serons accueillis à l’arrivée par la municipalité qui nous offrira l’apéritif. Nous rallierons ensuite le camping où est prévu le pique-nique qu’il faut donc apporter. L’après-midi une visite de la circulade de Murviel permettra de compléter la journée.

Comme toujours prévoir des chaussures adaptées et de quoi se désaltérer au cours de la marche.

 Pour les Biterrois, comme chaque année, un covoiturage est prévu, rendez-vous à 9 h 30 sur le parking du Petit Casino à Béziers.

 

04 janvier 2014

BÉZIERS : INITIATIVE ORIGINALE

PAIX,BEZIERS

La liste « Alternative populaire biterroise », conduite par Aimé Couquet, qui se présente aux élections municipales du mois de mars prochain a inclus dans son programme d’inscrire Béziers dans les Villes de Paix. Il peut paraître farfelu d’intégrer dans un programme municipal l’action pour la paix, la non-violence, la lutte pour le désarmement nucléaire.Il n’en est rien et ces questions participent de la cohérence dont les peuples ont le plus résolument besoin.

Affirmer qu’elles sont déterminantes dans les perspectives du bien-être de tous c’est rompre avec la logique de domination qui caractérise ce qu’a été jusqu’ici l’Histoire. Alors oui, la liste conduite par Aimé Couquet se propose d’afficher Béziers Ville de Paix, rejoignant ainsi Verdun et Hiroshima dans une liste déjà fournie. Une telle déclaration favorisera chez nos concitoyens la prise de conscience des dangers mortels que fait courir tout conflit, fut-il limité au départ. Elle appellera à mettre un terme à ce qu’a vécu jusqu’ici l’Humanité et à prendre la mesure de ce que la permanence de ces rapports entre les peuples comporte aujourd’hui de risques si la mobilisation pour la paix n’était pas suffisante.

Le développement des nations a besoin de paix comme la paix a besoin du développement des nations. Aussi, en tant que militant pacifiste, j’exprime ici ma satisfaction de voir prise en compte une question aussi fondamentale pour notre avenir. Je serai très attentif à l’impact qu’aura la liste « Alternative populaire biterroise » lors des prochaines échéances électorales, scandalisé d’ailleurs par le fait que la France envoie des corps expéditionnaires pour faire le gendarme en divers points de la planète alors qu’on prétend qu’il n’y a pas d’argent pour les besoins sociaux.

Jacques Cros

 

19:26 Publié dans Actualités, Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paix, beziers

02 septembre 2013

Non à l’intervention militaire en Syrie

SYRIE.jpg

C’est ce que sont venus dire, devant la sous-préfecture de Béziers ce samedi 31 août, les pacifistes invités par le collectif Appel des Cent / Mouvement de la Paix du Biterrois, à se rassembler. Une invitation lancée dans des conditions un peu acrobatiques mais qui a permis, en tenant compte des derniers arrivants, d’atteindre une cinquantaine de participants. Un rassemblement de conviction face à un apparent consensus des opérations guerrières auxquelles le chef de l’état veut engager la France.

Les présents ont donc écouté, dans des conditions un peu inconfortables, il n’y avait pas de sonorisation, une, allocution prononcée par Raymond Cubells, le président du collectif pacifiste dont voici le texte.

« Nous sommes rassemblés ici pour dire notre opposition à toute intervention militaire en Syrie. Cela ne signifie pas que nous avons de la sympathie pour Bachar El Assad et son régime. Nous exprimons simplement notre refus de la guerre pour résoudre les problèmes. Les expériences récentes, celles en Afghanistan, en Irak, en Libye ou ailleurs nous confortent dans notre conviction que le recours à la force armée ne règle strictement rien.

Nous refusons cette politique de la canonnière, d’un autre temps dans son esprit mais avec des moyens modernes dans sa mise en œuvre, qui ne fait qu’exacerber les tensions. Le peuple syrien n’a pas besoin de frappes, aériennes ou terrestres, pour surmonter les difficultés qui sont les siennes. Un tel comportement de la part des puissances occidentales, les USA et la France en particulier, relève au mieux d’un infantilisme d’un autre âge.

Les Français n’ont sûrement pas besoin dans le contexte de crise économique grave que nous connaissons d’engager des dépenses faramineuses pour ces œuvres de mort. Il y a tant de besoins pour l’emploi, la protection sociale, le pouvoir d’achat des retraités et des actifs, les services publics, le logement, l’éducation…

Aussi nous condamnons avec la fermeté la plus nette l’option militaire qui est envisagée par notre pays. S’appuyant sur des accusations non établies mais qui les servent, les autorités poursuivent des objectifs qui sont d’une autre portée et d’une autre nature que le désaveu de l’utilisation d’armes chimiques. Comme le dit un humoriste les gaz toxiques en cachent en fait un autre, le gaz naturel !

On renoue ici avec une politique impérialiste et expansionniste que l’Histoire a jugée. A l’absurdité de l’intervention militaire s’ajoute le mensonge dont on la couvre. Incapables de répondre aux besoins de notre temps les USA et la France derrière eux tentent une énième aventure dont nous allons très prochainement mesurer les conséquences négatives.

Le 20ème siècle avec 14 – 18, 39 – 45 et les guerres coloniales, n’a-t-il rien appris ? Nous ne savons pas encore quel sera l’impact de notre action contre ces projets aussi criminels qu’imbéciles mais nous prenons date pour la suite et nous faisons part de notre ras-le-bol de la violence et des conflits armés !

Il faut en finir avec les fauteurs de guerre, nous n’avons rien à espérer de ce côté-là. »

On ne peut que rendre hommage à cette initiative du collectif pacifiste du Biterrois à laquelle avaient répondu les opposants à la guerre les plus conscients et les plus déterminés.

Jacques Cros

 

01 août 2011

LA PAIX à VENDRES (34)

Armement nucléaire.gif

 

Nos amis du collectif pacifiste du Biterrois organise leur traditionnelle
 
MARCHE DE LA PAIX à
Vendres (34) dimanche prochain 7 août

A travers cette marche, les participants réclameront :
  • l'arrêt de la course à l'armement atomique,
  • le désarmement nucléaire,
  • le départ de notre pays des structures de l'OTAN,
  • le retour de nos forces armées notamment de l'Afghanistan, de Cote d'Ivoire...
  • l'arrêt des interventions militaires en Lybie,
  • la liberté territoriale pour le Peuple palestinien...

les organisateurs vous proposent :

1-Un co-voiturage, rendez-vous à 9 h sur le parking du Petit Casino de Béziers (av. Rhin et  Danube / Bd Kennedy)

2-Un rendez-vous à Vendres, rue des Lavoirs, à 9 h 30

programme :  Marche symbolique jusqu’au port du Chichoulet. Pique-nique tiré du sac.                      Prévoir des chaussures adaptées et une gourde d’eau ! Un déplacement en voiture sera organisé pour permettre aux chauffeurs d’aller récupérer les voitures.

L’après-midi le tour de l’étang sera proposé en option.

--------------------------------------------------------------------------------------

15 juillet 2011

GAZA, LIBYE... LIBERTÉ, PAIX...

Texte de la motion déposée à la sous-préfecture de Béziers le 15 juillet 2011

MOUVEMENT DE LA PAIX, APPEL DES CENT, FASE, PCF, NPA

Monsieur le sous-préfet, nous vous prions de transmettre la présente motion à vos supérieurs hiérarchiques qui représentent l’Etat français.

Dans l’immédiat nous exigeons le départ de la flottille de la liberté bloquée en Grèce à la demande d’Israël et avec la complicité de l’union européenne et de la collectivité internationale.Nous condamnons sans appel les mesures d’interdiction faite par Israël aux passagers voulant se rendre en Palestine d’embarquer dans des avions au départ des pays européens. Que les compagnies aériennes aient obtempéré aux injonctions d’Israël est déjà grave, que la France laisse ses ressortissants dans les prisons israéliennes sans réagir n’est absolument pas acceptable.

Nous rappelons notre désaccord avec l’installation d’Agrexco dans le port de Sète, un désaccord qui pourra se manifester avec plus d’ampleur lors d’une journée européenne prévue à l’automne.

Nous exprimons notre refus de la situation faite aux Palestiniens, spoliés de leurs biens, confinés dans des franges exigües de leur territoire national, victimes pour la bande de Gaza d’un blocus inhumain, d’une logique de colonisation toujours plus invasive, de la construction d’un mur reconnu illégal par la communauté internationale, communauté internationale dont les résolutions ne sont pas respectées par l’Etat hébreux… le tout conduisant ipso facto à l’impossibilité de construire un état palestinien viable.

Par ailleurs nous dénonçons la politique internationale que poursuit la France, laquelle se résume à la morale de la fable « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». A ce propos nous exprimons notre totale opposition aux parlementaires qui viennent de voter, à coup sûr en contradiction avec l’opinion publique française, la prolongation des opérations militaires en Libye.

Monsieur Aboud (député UMP de Béziers), Monsieur Couderc (sénateur-maire de Béziers), nous vous engageons à prendre acte de notre profond mécontentement devant une telle décision.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

13 juillet 2011

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, PAIX, SOCIALISME!

14 juillet,1789,liberté,egalité,fraternité,paix,socialisme,revolution

22 avril 2011

Libye Pétition: Non à l'engrenage militaire !


Signez la cyber-pétition en ligne

http://www.mvtpaix.org/utils/petitionlibye.php


Madame, monsieur,

L’évolution de la situation en Libye suscite une vive inquiétude. Nous sommes de nouveau face à une grave et dangereuse aventure guerrière.

Pleinement solidaires des mouvements populaires en Libye, en Tunisie, en Egypte et dans l'ensemble de la région - que nous considérons comme un souffle d'espoir extraordinaire pour les peuples du monde entier - nos organisations lancent un appel unitaire pour dénoncer un engrenage dangereux et que cesse au plus vite la double peine infligée au peuple libyen.

Nous appelons à :

- l'arrêt des bombardements et au retrait de l'OTAN

- l'engagement d'initiatives politiques, notamment de la France et de l'Union européenne, pour l’établissement d’un cessez-le-feu multilatéral

- la mise en place internationale et régionale d'un strict embargo sur tous les armements, de sanctions notamment financières, et l'engagement de poursuites judiciaires contre les dirigeants du régime de Kadhafi responsables de crimes envers le peuple libyen.

Nous vous invitons à soutenir ces exigences en signant la pétition en ligne qui sera envoyée en votre nom à l'Elysée, aux ministères de la Défense et des Affaires étrangères - cela ne prend que quelques instants;

Faites circuler ce message autour de vous pour former une chaîne de la paix.

Merci de votre engagement pour la paix.


La liste des organisations signataires au 13 avril 2011 :
ACCA (Agir contre le colonialisme aujourd’hui) - ANECR (Association nationale des élus communistes et républicains) - Appel des Cent pour la Paix - AFASPA (Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique) -  AAW France (Américains contre la guerre) – ARAC (Association républicaine des anciens combattants) –CAAC Comores (Collectif des associations et des amis des Comores) - Centre quaker international – Collectif des iraniens contre la guerre - COT (Comité des objecteurs du Tarn) - DIDF (Fédération des Associations des Travailleurs et des Jeunes) - Droit solidarité - Enjeu-Les Pionniers – EPP (Enseignants pour la Paix) - Femmes Egalité – Femmes solidaires - Gauche unitaire - Les Alternatifs - Le Mouvement de la Paix - Ligue internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté – MJCF (Mouvement jeunes communistes de France) - MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) – MIR (Mouvement international de la réconciliation) – PCOF (Parti communiste des ouvriers de France) - PCF (Parti communiste français) - Réseau des

05 août 2010

HERAULT: MARCHE DE LA PAIX 2010 DIMANCHE 8 AOUT

 

Cette année le collectif Biterrois pour la paix,vous propose la marche sur le vignoble de l appellation "picpoul de pinet".
Les coopérateurs de Montagnac ont développés un chemin "art et nature" dans un paysage magique pour ouvrir ce territoire aux amoureux de la
nature et de la culture de la vigne. La découverte de statues rappelant ... le métier de vigneron, du vin,mais aussi l'ouverture des milieux agricoles à une autre rapport
avec l'environnement et le consommateur.

PROGRAMME rendez-vous (co-voiturage 9h30 parking du petit casino à Béziers, (angle av. Rhin-Danube et bd. Kennedy))

- de 9h30 à 10h30 à la cave coopérative de Montagnac,
- de 10h30à 11h nous allons sur le lieu du départ de la marche qui est le lieu du repas,
- de 11h à 12h 30 la marche autour des statues (7 à 8 statuts et une boucle de 1500 à 2000m),

- 13h prises de parole (intervention pour la paix),
- apéro au picpoul "les terres rouges",
- repas convivial tiré du sac à l ombre des pins avec le chant des cigales
...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

17 avril 2010

POUR LA PAIX ET LE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

Le collectif pacifiste du Biterrois prend une initiative pour la paix et le désarmement. Il s’agit d’une rencontre qui aura lieu le :

SAMEDI 24 AVRIL À 15 H

locaux de la CCAS à La Barthe

(route de St-Pons, av. Henri Galinier (D 612B ancienne N 112N 112) ouest de Béziers)

Un exposé de Dany Allaire, membre du bureau national du Mouvement de la Paix qui doit être présent à New York avec une forte délégation de son organisation lors de la révision du Traité de Non Prolifération en mai prochain permettra d’engager le débat sur l’état des lieux en matière de désarmement nucléaire.

Cette révision programmée du TNP intervient au lendemain de la signature des accords START 2010 par la Russie et les USA. Au terme de ces accords les deux principales puissances nucléaires s’engagent à réduire leurs arsenaux nucléaires. C’est évidemment insuffisant en considération de ce qui va rester mais c’est quand même un pas dans la voie du désarmement qui mérite d’être signalé et soutenu. Ce que n’envisage pas de faire le président français lequel nous paraît arcbouté sur une position de maintien de notre force de frappe que nous jugeons anachronique, couteuse, dangereuse et sans issue.

Exposé et débat seront suivis de la prestation de la chorale « Les Bramaïres » qui nous présentera son nouveau spectacle « Alter Egaux » consacré à l’action contre les discriminations.

31 juillet 2009

MARCHE DE LA PAIX HÉRAULT

COLLECTIF BITERROIS DE L'APPEL DES CENT et du MOUVEMENT DE LA PAIX Tél : 04 67 76 31 53

DIMANCHE 9 AOÛT 2009, AU BOUSQUET D’ORB (Hérault) 10ème MARCHE DE LA PAIX
Comme chaque été au mois d’août depuis 2000 nous commémorerons en 2009 les bombardements d'HIROSHIMA et NAGASAKI

Cette année la guerre à GAZA a fait rage. Ce sont toujours les populations civiles qui paient le plus lourd tribut. En’Afghanistan, en Irak et partout ailleurs dans le monde les conflits doivent cesser.

- à 10h, rendez-vous devant la mairie du Bousquet d’Orb. (au centre du village la place sur la route).

- Puis déplacement au Val de Vernazobre et visite commentée du site du « chantier de jeunesse ».

- 11 h 30, apéritif en présence du maire du Bousquet d’Orb.

- 12 h 30, pique-nique tiré du sac.

Possibilité de co-voiturage de Béziers, RDV 9h sur le parking du petit Casino (prés de la route de Pézenas)

02 juillet 2009

NON A L'OAS A BÉZIERS!

867_3716.jpg

 

Association Appel des Cent - Mouvement de la Paix - Béziers

Nous venons d’apprendre avec émotion qu’une manifestation à la gloire des assassins de l’OAS va se tenir à Béziers au cimetière neuf le 5 juillet. Nous sommes au terme de la décennie de la culture de paix initiée par l’ONU. Le colonialisme qui a conduit à la lutte armée des Algériens pour leur indépendance n’a pas à être glorifié auprès des Français.

L’heure n’est pas à cultiver la nostalgie de concepts archaïques que l’histoire a condamnés. Elle est à la reconnaissance de la responsabilité d’un système qui a conduit à la guerre et à ses atrocités. Elle est à la construction de la coopération avec l’Algérie qui s’inscrit dans la lutte contre un terrorisme intégriste. La France a besoin de l’Algérie et l’Algérie a besoin de la France. Les différentes communautés des deux rives ont besoin de se rapprocher. La mixité des populations dans les quartiers mais aussi dans les familles est déjà une réalité. La paix est nécessaire à la cohabitation de tous.

Nous nous associons à l’initiative de l’Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes pour être présents devant la stèle à la gloire des tueurs de l’OAS érigée dans le cimetière neuf de Béziers le 5 Juillet à 11 h.

A Béziers le 1 juillet 2009

10:56 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paix, algérie

04 avril 2009

STRASBOURG NON A LA GUERRE, US GO HOME!

missile4.jpgA l'occasion du soixantième anniversaire de l'OTAN, nous vous appelons à venir manifester à Strasbourg le 4 avril 2009 contre les politiques militaires et nucléaires agressives de l'OTAN et à participer au contre-sommet pour affirmer qu'un monde de justice et de paix est possible.
Nous l’affirmons avec force: la France doit renoncer à son intégration dans le commandement militaire de l'OTAN. Elle doit rompre avec une politique aux visées dominatrices méprisant les droits des peuples.
Nous refusons la vision dangereuse et manichéenne de la "guerre des civilisations" et toutes réponses militaires aux crises mondiales et régionales.
Nous rejetons la course aux armements et refusons de vivre dans la crainte du recours à l'arme nucléaire. Il est inacceptable que les dépenses militaires engloutissent l’argent nécessaire à la satisfaction des besoins vitaux de l’humanité ; d’autant plus que les gouvernements voudraient faire payer aux peuples les dégâts du libéralisme financier. Nous exigeons la fermeture des bases militaires étrangères dans tous les pays. Pour construire un monde plus sûr et plus juste, nous voulons démilitariser et démocratiser les relations entre les peuples et établir de nouvelles formes de solidarité et de coopération.

En Afghanistan, le bilan de l’occupation militaire est dramatique. Les populations afghanes doivent retrouver els moyens de décider de leur avenir. Il est temps de mettre en oeuvre une solution politique internationale fondée sur l’aide d’urgence et la reconstruction dans le respect des droits du peuple afghan, en particulier des droits des femmes. Nous demandons le retrait du dispositif militaire français des troupes de l’Otan.

01 avril 2009

DEBAT: NON A L'OTAN!

VENDREDI PROCHAIN 3 AVRIL à 18 h 15 débat à thème:

NON A L'OTAN! OUI A LA PAIX!


nato-300x300.jpgUne soirée sur ce thème aura lieu, dans le cadre des activités du Cercle Populaire Joseph Lazare, et en partenariat avec ATTAC, un débat sur le sujet.

Pour les participants le souhaitant un repas suivra le débat; au menu hors d'oeuvre, macaronade, fromage et dessert (prix du repas 10 euros)

au 2 rue Voltaire à BÉZIERS

27 mars 2009

OTAN: UN SOMMET SOUS HAUTE SURVEILLANCE

image-facebook_m.jpg

Tout le monde sait que le sommet de l’OTAN se réunira les 3 et 4 avril prochains à Strasbourg, à Kehl et Baden- Baden (villes frontalières allemandes). Ce que la surexploitation médiatique ne dévoile pas, c’est le réel état de siège que subit Strasbourg. Depuis le début de ce mois, la capitale européenne n’est rien de moins qu’une ville retranchée. Barrières de sécurité installées, axes routiers bloqués le long des quais, postes de surveillance à chaque coin de rue… Les habitants sont pris en étau au nom de la sécurité préventive. De l’aube au crépuscule, des factions de CRS et de gendarmes mobiles circulent dans la ville – aidés d’agents des services secrets américains – en car, à vélo ou à pied. La nuit, une autre unité les remplace. Ils arrêtent, contrôlent et suspectent n’importe qui.

Mêmes opérations aux frontières allemandes, où les douanes ont été rétablies depuis vendredi – créant nécessairement des embouteillages – pour finalement être complètement coupées dès le 1er avril. Plus aucun passant ne pourra franchir le Rhin. La navigation fluviale sera également interrompue. Presque toutes les entreprises frontalières allemandes sont ainsi contraintes de fermer une semaine avant la réunion du sommet. Les travailleurs ont par conséquent dû, depuis maintenant deux mois, effectuer des heures supplémentaires chaque soir pour pouvoir compenser la semaine de fermeture. En France, de nombreux commerces du centreville ainsi que la plupart des écoles sont assignés à rester fermés. L’université de Strasbourg impose des vacances forcées, du 30 mars au 5 avril, afin d’«éviter tout débordement», selon son directeur.
Évidemment, inutile de préciser que, lors du sommet, aucune circulation ni manifestation d’aucune sorte n’est permise dans un rayon de 5 kilomètres autour de Rhin. Qu’aucun habitant ne pourra non plus sortir de chez lui, ni même, pour ceux qui habitent à proximité des jardins bordant le fleuve, se montrer à sa propre fenêtre. Surveillance et sécurité d’une ville qui se transforme en camp, où toute forme d’expression du peuple est écrasée avant même son éclosion. Les dirigeants de l’OTAN ont lancé l’ordre. Une puissance inflexible, à laquelle la France vient de se joindre.

Lucile Schwartz, dix-neuf ans, Mudolsheim (Bas-Rhin)

13 mars 2009

NE RETOURNONS PAS DANS LPOTAN!

NON A LA GUERRE - NON A L'OTAN!

affiche_OTAN_web.jpgC’est l’intitulé d’un quatre pages fort bien fait, édi­té par le collectif OTAN – Afghanistan dans lequel on compte le Mouvement de la Paix et le Parti Communiste. Deux motivations en ce qui me concerne pour m’investir dans la diffusion de l’ap­pel à manifester à l’occasion du soixantième anni­versaire de la création de l’OTAN qui doit se tenir à Strasbourg, à Kehl et Baden-Baden du 3 au 5 avril prochains. Le collectif OTAN – Afghanistan s’est constitué quand en avril 2008 le président de la république a annoncé la réintégration de la France dans les instances stratégiques de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord et l’envoi de troupes supplé­mentaires en Afghanistan.
L’OTAN, créée le 4 avril 1949, est une organisa­tion de défense du « libre échange » principale­ment dirigée contre l’URSS. Au cours du temps elle a été, via les rampes de lancement des missiles de courte portée (Pershing), un vecteur de la proli­fération nucléaire.
Après la chute du mur de Berlin en 1989 et la dis­solution du Pacte de Varsovie le 21 février 1991, loin de disparaître, l’OTAN étend ses objectifs et trouve des prétextes à son développement : défense des approvisionnements en ressources vitales, lutte contre la prolifération des armes de destruction massive et contre le terrorisme. Progressivement l’OTAN intègre les anciens pays membres du Pacte de Varsovie et encercle la Rus­sie.

A partir de 1995 l’OTAN intervient dans l’ex-You­goslavie. En 1999 son 50ème sommet adopte le concept stratégique pour le XXI° siècle qui trans­forme le dispositif régional en organisation mili­taire globale. Suite aux attentats du 11 septembre 2001 l’Article 5 de la Charte de l’OTAN sur la so­lidarité mutuelle des Etats membres est appliqué. Le Traité de Lisbonne affirme que l’OTAN reste pour les Etats qui en font partie, le fondement de leur défense collective et l’instance de sa mise en œuvre.
L’OTAN s’est vu confier par le conseil de sécurité de l’ONU la conduite des opérations en Af­ghanistan. La suite on la connait : 8000 Afghans morts en 2007, triste record battu en 2008, 260000 Afghans ont quitté leur pays et se sont réfugiés dans des camps de fortune au Pakistan tandis que 5 millions d’Afghans, sur les 20 millions que compte le pays sont en situation d’insécurité alimentaire.
Nous sommes dans une logique de domination mi­litaire dont le résultat est l’aggravation de la vio­lence cependant que les complexes militaro-indus­triels trouvent là un champ d’expérimentation pour leur matériel. Un matériel coûteux qui fait défaut aux populations pour la satisfaction de leurs reven­dications mais qui constitue un marché juteux pour les investisseurs en mal de profit. Cette logique là s’inscrit pleinement dans la conception et les pratiques d’un système, le capita­lisme pour l’appeler par son nom, qui, comme le disait déjà Jaurès, porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.

En nous opposant à l’intégration de notre pays dans l’OTAN et à l’envoi de troupes supplémen­taires en Afghanistan nous nous opposons ipso fac­to à ce système-là, fondé sur la raison du plus fort. Nous entendons lui substituer une société de justice et de paix, le monde et les peuples n’ayant rien à faire, on l’a vu récemment avec l’offensive is­raélienne sur la bande de Gaza, de la guerre et de ses désastres.

J. CROS "LO CAMEL ROGE" de mars 2009

12:23 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : otan, guerre, paix